Projet: Dyzberg

 

L’album solo qui n’en était pas un.


Premier album qu’on a du mal à appeler éponyme puisqu’il s’agit encore d’une nouvelle émanation de celui que l’on a pu nommer [dajzœlski] ou Diggi Daïz… Fondateur de Coffee Break et initiateur de cette nouvelle entité appelée Full Box, ce MC au style protéïforme sort enfin son premier effort discographique.

Album en forme de compilation, à la vue du nombre d’invités présent tout au long de ses 12 titres. Son entourage du ValMobb Industries a, au quasi complet, répondu à l’appel et démontre encore une fois que l’union fait la force. À ses partenaires de rime de la bonne époque tels Vesty (au côté duquel il officiait au sein de Phonic S.A.) ou Bonkar s’ajoute toute une ribambelle de Beatmakers, de musiciens, de producteurs, d’ingénieurs du son ou de graphistes. Y’a du monde impliqué, toute sa famille en fait ! Et les Nouveaux Mutants y ont la part belle… C’est vrai que c’est un disque sombre, mais l’hiver arrivant, on peut se dire que c’est avant tout un disque de kiffeurs. Ça s’écoute comme une mixtape et ça kick technique.

Les quatre premiers singles ont été illustrés par ASOLE…

daiz1 « Maîtres Du Temps »

feat Mirage, Ryu MC, Losee Loss, et Pirate Nitro produit par Dj Lumi 

daiz2

Val Mobb Prototype feat Lemdi & Moax produit par Buddy Sativa

daiz3

             Engrainons Nous – DyzBerG & SeXaN

daiz4

LE STIX 

feat Bonkar (LaStorm),Vesty (AirBacha) et Walter (BohemianClub)

produit par Buddy Sativa